Bibiothèque

lundi, 20 février 2012

Night Wars - La bataille de la nuit

Quand vient la nuit, nous sommes tous des guerriers... Avec le lit pour champ de bataille.

Lire la suite...

jeudi, 26 avril 2007

Match-race : la bouée sous le vent

C'est le seul endroit du parcours ou l'on ne passe qu'une fois. C'est dommage car on s'y amuse. Les problèmes d'engagement sont aussi compliqués qu'au vent mais les voiliers vont beaucoup plus vite. Et il y a cette saleté de grosse voile ballon à faire descendre. Le barreur se concentre sur son adversaire et l'équipage sur la manoeuvre. C'est un joyeux b*rdel.

Lire la suite...

mercredi, 25 avril 2007

Match-race : le portant

Jusqu'alors, mieux valait être devant que derrière. Bon, là encore me direz-vous. Certes, ne me faites pas lire ce que je n'ai pas écrit, mais maintenant, le rapport de force s'inverse un peu : le voilier qui est derrière peut masquer celui qui est devant.

Si l'on ajoute le fait que les écarts de vitesse sont souvent plus importants au portant qu'au près, que les manoeuvres y sont plus souvent ratées qu'ailleurs, et que les voiliers y vont plus vite, on comprend que le portant est tout aussi intense[1].

Notes

[1] Même si la diminution du vent vitesse donne une impression de calme relatif.

Lire la suite...

Match-race : de l'arbitrage

Où l'auteur laisse de côté les règles et la tactique pour révèler que le match-race, c'est aussi du poker.

En lisant la note précédente, vous l'avez certainement constaté, cher Lecteur, les règles sont affreusement compliquées.

Lire la suite...

mardi, 24 avril 2007

Match-race : la bouée au vent

Le duel avec l'adversaire avance, le bord du cadre se rapproche, les équipiers d'avant préparent le spi, l'on pense déjà à la suite alors qu'un monument se dresse face à nous : la bouée au vent.

Lire la suite...

lundi, 23 avril 2007

Match-race : le près

Le départ est pris, les voiliers remontent au vent en direction de la bouée au vent.

On a souvent tendance -surtout si on est derrière avec une pénalité- à penser que tout est joué dès le départ. C'est faux -même s'il faut reconnaître qu'avec une pénalité et 5 longueurs de retard, c'est plutôt mal parti. Au départ, tout commence.

Lire la suite...

dimanche, 22 avril 2007

Match-race : le circling

Le départ, c'est le moment le plus intense de la régate : les deux voiliers sont à quelques (centi)mètres l'un de l'autre, les équipages sont concentrés au possible : il s'agit de faire marcher le voilier au mieux et de suivre -aveuglément, pas de temps pour discuter- les ordres du barreur.

Les deux voiliers sont entrés dans la zone de pré-départ. Il leur reste donc quatre minutes pour se placer afin de prendre le meilleur départ posssible.

Lire la suite...

samedi, 21 avril 2007

Match-race : la procédure de départ

Commençons par le commencement, soit avant même le départ.

Lire la suite...

vendredi, 20 avril 2007

Match-race : éléments de stratégie et de tactique.

Stratégie navale. A4. Touché. A5. Coulé.

L'excellente histoire du Yachting -vous n'aurez qu'à chercher les références à titre d'exercice, le bouquin est chez mes parents- nous apprend que les toutes premières règles de course de la toute première régate organisée par le plus vieux yacht club du monde (il était anglais, quoiqu'implanté en Irlande, tout près de Cork) contenaient ceci : il est rappelé aux honorables compétiteurs qu'il est interdit d'user de haches d'abordages ou de tout autre objet tranchant pour sectionner les haubans des distingués concurrents (je cite de mémoire).

Lire la suite...

jeudi, 19 avril 2007

Match-race : priorités

Code de la route sur mer.

Lire la suite...

- page 1 de 2